Set Top Box et consoles de jeux, la guerre est désormais ouverte

En annonçant les jeux sur sa Freebox, le fournisseur d’accès Free vise à se démarquer de la concurrence mais cherche aussi à repousser les offres de plus en plus complète des consoles de jeux qui désormais offrent films & séries en plus des jeux. Analyse. (suite…)

La longue et lente marche vers le modèle abonnement

Longtemps refusées en bloc, les formules d’abonnement ressemblant à une license globale « privée » prennent de plus en plus forme : Spotify a ouvert un boulevard en Europe. Aux Etats-Unis, Hulu s’apprêterait à proposer son portail de films et séries, sous forme d’un abonnement.

(suite…)

La vidéo en ligne se porte bien, merci

Plus d’un milliard de vidéos sur lue par jour sur YouTube annonce fièrement Google.

Loin de ces chiffres astronomiques, notre champion tricolore Dailymotion annonce avoir atteint l’équilibre. On apprend aussi que le site dépense 25% de son budget de fonctionnement pour ses coûts de diffusions. Au passage le site a récemment levé 15 millions d’euros pour accélérer son développement hors de France.

Enfin Hulu, le site diffusant des films financés par la publicité outre Atlantique – un peu à l’image de nos sites de catch-up TV en France – écoulerait à lui tout seul 20% des revenus publicitaires vidéos aux USA.

Le site de vidéo Joost s’arrête

Le site arrête définitivement faute d’audience. Le concurrent Hulu — dont la rumeur du moment serait une ouverture en angleterre pour la rentrée — n’est bien sûr pas étranger à tout cela. A plus forte raison, les YouTube et Dailymotion non plus, même s’ils ne sont pas tout à fait dans la même catégorie.

L’entreprise pointe du doigt le coût élevé des droits pour diffuser du contenu.

Le cercle vertueux ne s’est pas formé pour Joost et l’industrie de la vidéo ne peut que continuer à se poser des questions sur ces propres règles qui dispersent acteurs et consommateurs…

Audience sites vidéo pour Avril, SACEM européenne, Yahoo Video, Welles

Disney rejoint Hulu et prend la 3ème place aux Etats-Unis

Hulu n’en finit pas d’enchaîner les succès outre Atlantique. ComScore annonce le site comme étant le 3ème site le plus populaire avec plus de 380 millions de vidéos vues en Mars 2009.

Par ailleurs, Hulu, financé par News Corp, NBC Universal et le fonds d’investissement Providence Equity Partners, vient d’annoncer l’entrée de Disney  dans la participation de l’entreprise. Cette entrée va permettre à Hulu de compléter son catalogue avec des séries comme Grey’s Anatomy et les films comme Cars, Ratatouille ou Wall-E.

Actu : Hulu, XBMC Babylon, Hadopi, State of The Internet…

Quelques infos récoltées ces derniers jours

Europe : 70% de connexions haut-débit et des débits moyen de 3616 Kbps/s

Synergie Hulu et Dailymotion

Le site de diffusion de vidéos légales américain Hulu diffusera prochainement quelques 40.000 vidéos issue du catalogue de Dailymotion. Inversement, les utilisateurs de Dailymotion pourront utiliser les fonctions de partager et de liste personnelle avec des contenus Hulu. Tout ceci doit s’orchestré dans le plus grand respect des auteurs. Has been les majors ?

A titre de rappel utile Hulu n’est disponible (pour l’instant) que depuis les Etats-Unis. Nombreuses rumeurs ont fait état d’une ouverture prochaine sur le marché Européen. De là à penser que Dailymotion aidera à la diffusion d’Hulu en Europe, il n’y a qu’un pas.

Source : ElectronLibre.info

Hulu, le séducteur des majors qui fuient YouTube

Très peu connu en Europe et à l’international, Hulu.com s’est fait une belle 3ème place outre altantique. Le site de vidéo du groupe News Corp (qui détient entre autre MySpace.com) serait en bonne position pour accueillir les majors qui fuient YouTube faute de modèle économique satisfaisant. La fuite concernerait Universal Music, Warner Music, Sony BMG et EMI.

Le modèle d’Hulu est plus en faveur des majors puisqu’il fonctionne sans contenu généré par les utilisateurs (UGC), uniquement ceux produits par les professionnels de l’audiovisuel. Hulu diffuse une quantité importante de clips et de séries TV dont The Office ou encore American Dad. La société n’opère pour l’instant qu’aux Etats-Unis et visiblement va tôt ou tard se lancer à l’international.