L’application iPhone Dailymotion publié sur l’AppStore

Alors que YouTube bénéficie d’une application depuis la toute première version de l’iPhone, Dailymotion arrive quelques années (!!) plus tard.

Rien de particulier si ce n’est qu’il y a deux versions : l’une gratuite qui sera financée par la publicité (absente en cette phase de lancement) et une autre premium dénuée de toutes publicités.

Dailymotion disponible sur les NeufBox

Dailymotion est officiellement disponible sur votre télévision si vous êtes abonnés au fournisseur d’accès SFR. Plus besoin de téléviseur spécial  ou de console de jeux compatibles.

Petite vidéo réalisée pour l’occasion. Cela fait presque « bizarre » de devoir lâcher l’ordinateur pour regarder une vidéo Dailymotion, souvent pour des formats courts. Ce nouvel écran retrouvé, Dailymotion va sans doute pouvoir vendre plus facilement des sujets plus longs, généralement mieux rétribués en publicité.

http://www.dailymotion.com/video/xb7bj8

A l’heure où Google/Youtube commence à réguler, Dailymotion continue donc son expansion au moins à l’échelle de la France.

Intervention de l’état dans le capital de Dailymotion

L’Etat français entre au capital de Dailymotion par le bien du Fonds Stratégique d’Investissement (FSI) à la hauteur de 17 millions d’euros. Alors même que le site annonçait il y a quelques semaines être arrivé à l’équilibre, cet apport de capitaux devrait contribué à renforcer l’activité de challenger de l’américain YouTube/Google.

(suite…)

La vidéo en ligne se porte bien, merci

Plus d’un milliard de vidéos sur lue par jour sur YouTube annonce fièrement Google.

Loin de ces chiffres astronomiques, notre champion tricolore Dailymotion annonce avoir atteint l’équilibre. On apprend aussi que le site dépense 25% de son budget de fonctionnement pour ses coûts de diffusions. Au passage le site a récemment levé 15 millions d’euros pour accélérer son développement hors de France.

Enfin Hulu, le site diffusant des films financés par la publicité outre Atlantique – un peu à l’image de nos sites de catch-up TV en France – écoulerait à lui tout seul 20% des revenus publicitaires vidéos aux USA.

Dailymotion sur Android… mais uniquement chez Bouygues Télécom

Le site français de vidéo a choisi la petite porte pour s’introduire les téléphones équipés du système d’exploitation Android de Google. C’est en partenariat avec Bouygues Télécom que Dailymotion a choisi de diffuser l’application qui n’est pas publié sur l’Android Market (l’équivalent de l’Apple Store par Google). Il est à noter qu’on parle aussi d’une sortie très prochaine du TF1 Player pour cette plateforme.

A noter que le prochain mobile HTC Hero sous Android devrait être équipé d’un plugin Flash qui rendra caduque la plupart des applications.

Coupure Dailymotion, YouTube vs INA, les écrans des nouveaux MacBook Pro

Quelques liens intéressants sur l’actu de ces dernières semaines :

  • Dailymotion livre en toute transparence le détails des évènements qui se sont enchainés il y a une semaine, provoquant l’indisponiblité totale du site pendant plusieurs heures. Une triste expérience inédite depuis le lancement du site en 2005.
  • L’Institut National de l’Audiovisuel a été débouté par le tribunal de Créteil : l’INA ne pourra imposer son système de signature à YouTube.
  • Les photographes apprécieront la lecture du dernier billet de Rob Galbraith qui a passé en revue la gamme des nouveaux MacBook Pro (du 13″ au 17″) sous l’aspect photographe (tri, retouche…). Les nouvelles dalles sont bien supérieures aux anciennes générations, y compris sur les 13″. Reste l’éternelle problématique du brillant versus le mat, illustrée très fidèlement dans l’article
  • Moby fait la promotion de son nouvel album en s’associant avec Wormee, le Deezer version Orange/France Télécom. D’ailleurs, Wormee multiplie les actions marketing, à suivre sur le blog officiel.

Soirée électorale sur Dailymotion avec 20 minutes et Le Monde

Dailymotion s’associe aujourd’hui aux deux rédactions pour diffuser le premier prime-time du web à l’occasion de la soirée électorale.

Au menu : débats en vidéo avec comme invités Eva Joly (Europe-écologie), Jean-François Copé (UMP), Jack Lang (PS), Nicolas Dupont-Aignan (Debout la République), Nathalie Kosciuzko-Morizet (UMP), Sylvie Goulard (Modem), Christophe Caresche (PS).

Avec YouTube XL, Google taquine la télévision

Progressivement, on assiste à la fusion de la télévision avec le reste des équipements intelligents du foyer. YouTube l’a bien compris en proposant une version simplifiée de son site à destination des téléviseurs. Accessible depuis la télécommande d’une console de jeu, YouTube XL permet de consulter les vidéos du catalogue, y compris celle en haute définition. (suite…)

Dailymotion s’engage vers les formats vidéo ouverts avec Mozilla

Dailymotion et Mozilla ont unis leurs forces (complémentaire) pour lancer une version spéciale du portail diffusant non plus des vidéos au format Flash mais adoptant le format d’encodage libre Ogg Theora. Ce format est pleinement supporté par Firefox 3.5 qui va être lancé dans les tous prochains jours. (suite…)

Audience sites vidéo pour Avril, SACEM européenne, Yahoo Video, Welles

Dailymotion arrive en 42e position des sites mondiaux

Dailymotion, qui se revendique le challenger de YouTube dans le domaine de la vidéo sur Internet, se classe 42e d’après la très sérieux cabinet d’analyse comScore. Le site revendique 55 millions de visiteurs unique en Mars 2009. Cette position devrait conforter cette jeune société Française dans son objectif de rentabilité cette année. Pour accompagner cette forte croissance, le site poursuit son développement à l’international avec aujourd’hui 18 versions locales.

Par ailleurs, après une récente affaire de contrefaçon perdue en justice, Dailymotion a obtenu gain de cause contre Roland Magdane, tout comme elle l’avait fait avec Lafesse et le duo Omar & Fred.

Dailymotion condamné pour contrefaçon

Au delà de ce titre un brun provocateur se cache une affaire qui remonte à 2006. Un utilisateur de Dailymotion avait alors mise en ligne des vidéos dont il n’était pas l’auteur. Dailymotion avait réagit mais le succès du site aidant, les contenus ont été remis en ligne et le délit avait été constaté par le producteur. Les détails et explications sont exposés sur un billet de Vincent Dufief.

Cette décision réouvre le rôle et les devoirs des hébergeurs concernant  les contenus qu’ils réceptionnent et diffusent. Il est évident que les entreprise comme OVH, Colt ou encore JetMultimedia ont bien le status d’un hébergeur. Pour un site communautaire comme Dailymotion ou plus généralement n’importe quel site offrant à ses utilisateurs ne serait-ce qu’un moyen de dialoguer par des forums, ce status d’hébergeur me semble inadapté.

La justice a tranché et ce précédent pourrait poser bien des problèmes à ces plateformes de vidéos qui dépensent énormément à modérer les très nombreux contenus arrivant chaque jour.

Dailymotion : perspectives du Hulu à la française

Les stars du web 2.0 sont en ce moment sous les projecteurs pour leur difficultés financières : coûts importants (les droits, la diffusion technique). Après YouTube voici que Dailymotion lui aussi chercherait de l’argent frais pour poursuivre son année 2009. Analyse fouillée d’ElectronLibre.

Personnellement, je ne comprend pas trop ce qu’Orange aurait à gagner à investir dans Dailymotion, autre que la diversification de ses activités. Déjà que l’activité de la recherche (Voilà) est sur le point de fermer, l’activité e-commerce Alapage qui n’a jamais perçé. Non décidément, le groupe Orange est trop jeune, trop lourd pour se lancer dans l’aventure. Reste que l’appel d’air de l’iPhone et des débuts difficiles de la vidéos sur le téléphone d’Apple peut justifier cette marque d’intérêt.

Coté TF1, Dailymotion pourrait compléter le site WAT.tv et surtout donner un nouvel élan de modernité. La première chaîne pourrait apporter son savoir faire en matière d’achat/négociation de droit, de régie publicitaire encore assez jeune. A l’international, le groupe TF1 a une arrière base solide avec Eurosport et son réseau de diffusion pan-européen et asiatique.

Vague d’attaques sur le web, YouTube/SACEM, NKM sur Twitter, Silverlight et les chiffres, MarioKart

  • Internet subit en ce moment une vague d’attaque sans précédent, plusieurs grandes sociétés de services et d’hébergement en on fait les frais.
  • YouTube/SACEM : les procédés à l’américaine m’étonneront toujours… Je suis quand même content (chauvin?) d’apprendre que Dailymotion a su mener cette négociation il y a quelques mois 
  • Nathalie Kosciusko-Morizet, notre secrétaire d’état à l’économie numérique, plus connue sur le nom de NKM, s’installe sur Twitter
  • Alors que Microsoft se refuse d’évoquer le moindre chiffre, il semblerait que les sondes du net soient d’accord sur une base de 50% de terminaux compatibles Silverlight. C’est ce que révèle cet article de NewTeeVee. Pas si mal pour un produit si jeune et pas de quoi rassurer des sites qui se lancent dans l’aventure. Microsoft a néanmoins franchi un cap intéressant !
  • Un peu de détente, MarioKart en HTML, sisi, merci le <canvas> qui vient tout droit de HTML 5

La difficile équation de YouTube & consors

Recette publicitaire en chute, difficultés avec les majors et maintenant une Europe qui rend les négociations de droits vidéos difficiles ; YouTube a bien du mal a avancer avec son modèle économique. Qu’est-ce qui se cache derrière ces négociations échouées avec les SACEM locales ?

L’incontrôlable afflux de contenus générés par les utilisateurs (UGC) n’est pas étranger à ces problèmes. Les créations originales sont rares et précieuses, c’est ce qui rend le métier de mise en avant si difficile. Ces pépites, les sites essayent de les mettre en avant et de les valoriser. Pour le reste, il s’agit de pâle copie de contenus pour lesquels les utilisateurs n’ont pas de droit et pour lesquels YouTube doit être attentif en modérant. Etant donné le trafic entrant, cela représente des ressources machines et humaines, un coût qui vient s’ajouter aux coûts de bande passante, de serveurs et d’ingénierie.

D’abord l’Angleterre la semaine dernière puis en Allemagne hier soir. YouTube n’est pas le seul à souffrir, MySpace a lui aussi du fil à retordre de l’autre coté de la Manche.

Pour les sites de radio comme Deezer ou Last.fm (qui au passage ne fait pas techniquement du streaming mais du progressive download), la même problématique va arriver tôt ou tard et les règles deviennent de plus en plus dures.

Update : Synthèse faite par Le Monde.fr : Dailymotion et Youtube peinent à gagner de l’argent